Après « l’Algérie à l’ombre de Maria », récit autobiographique d’une enfance en Algérie pendant la guerre d’indépendance,

Auteur : Luce Rostoll


22.00



Catégorie(s) : Roman
Mots clés :

SNP de Luce Rostoll

Après « l’Algérie à l’ombre de Maria », récit autobiographique d’une enfance en Algérie pendant la guerre d’indépendance,
SNP*, Sans Nom Patronymique, est un roman qui se situe à la même période, et pour partie, au sein du petit hôpital communal. Relater les « Évènements » non plus avec le regard d’une enfant française mais avec celui, imaginé, d’un Algérien, d’une Algérienne, tel est le pari de cet écrit : un roman à deux voix, celles de deux laissés pour compte, deux « sans nom » qui vont se frayer un chemin dans le tumulte d’un pays déchiré.
Comment s’engager dans la lutte auprès des siens quand on est un SNP, un rejeton coupé de ses racines, sans ascendants,
sans descendance, autrement dit : rien ? Telle est la question de Djilali, le jardinier en proie à ses hésitations, à sa lâcheté.
Zina, très jeune prostituée, emmurée dans un bordel minable, ne s’embarrasse pas de questions pour accéder à la liberté.
Sauvage, elle se bat, change d’identité au fil des rencontres et des lieux, de la nuit d’Oran aux terrasses d’Alger, en passant par l’obscurité d’une salle de cinéma où elle découvre le monde en noir et blanc.
*SNP, cet acronyme, accolé au prénom usuel constituait l’identité officielle attribuée à certains Algériens dont la filiation paternelle n’avait pu être établie lors de leur enregistrement à l’état civil par les fonctionnaires français.

Parution Automne 2019

ISBN : 978-2-35782-021-0

Format : 15 x 23 cm - 192 pages