Collection L’ Orpailleur Site web : www.lorpailleur-edition.com « C’est le diable qui l’a pris. Il nous prendra tous. Et nous ne savons pas de qui elle parle, de quel disparu, récent ou ancien, de quel être proche qu’elle aurait perdu, de quelle person…

Auteur : Christophe Havot


15.00



Catégorie(s) : Collection L'Orpailleur
Mots clés :

Collection L’ Orpailleur

Site web : www.lorpailleur-edition.com

« C’est le diable qui l’a pris. Il nous prendra tous. Et nous ne savons pas de qui elle parle, de quel disparu, récent ou ancien, de quel être proche qu’elle aurait perdu, de quelle personne dont elle aurait appris le décès. C’est plutôt comme si elle portait un deuil infini mais pas en souvenir d’un proche, non, le deuil du temps qui passe, le deuil de toute espérance. Et sa voix résonne longtemps en nous lorsque par malchance nous l’entendons. »
Il existe des régions inhospitalières dans nos contrées, dans les replis moins visibles de certaines âmes, et dans les reliefs inaccessibles de certaines histoires de vies. Ces régions sont cartographiées, dûment identifiées, répertoriées, il est impossible de le nier. Il suffirait peut-être – à défaut de nier leur existence – de fermer les yeux pour les celer et construire l’illusion qui embellit le paysage. Petits, les enfants savent très bien faire cela. Leur excellence diminue au fil des années… Ainsi va la vie.
Eliette, sais-tu qu’il est des comptes qu’on ne règle jamais ? Sais-tu que le répit ne dure que le temps d’un soupir de soulagement ? Sais-tu que les secrets les plus profonds sont écrits en lettres majuscules ?
Elisabeth Bourgeois.

  • Parution Mai 2014
  • 200 pages
  • Format 19x13.5
  • ISBN 979-10-92667-20-2

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Eliette de Christophe Havot”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post comment