«Mon pays est une prison où le quartier des femmes est délimité par de hauts murs et gardés par des pères et frères jaloux. La porte y est ouverte, mais si tu tentes l’aventure hors de ces murs, hyènes et charognards se battront pour une parcelle de ta peau»  

Auteur : Souad Labbize


18.00



Catégorie(s) : Roman
Mots clés :

J’aurais voulu être un escargot de Souad Labbize

«Mon pays est une prison où le quartier des femmes est délimité par de hauts murs et gardés par des pères et frères jaloux. La porte y est ouverte, mais si tu tentes l'aventure hors de ces murs, hyènes et charognards se battront pour une parcelle de ta peau» Partir ou rester à Tounjaz ? Comment vit une fillette dans l'espace étroit de liberté que lui laissent les hauts murs d'une maison fermée sur elle-même et l'éducation étouffante de la société qui subit l'assaut de l'intégrisme religieux ? Devenir soi-même, découvrir le monde extérieur et sa propre intimité, résister aux désirs des hommes qui étouffent l'enfant. La narratrice se fraye un chemin solitaire pour devenir femme dans la chaleur éclatante d'un pays où l'enfermement, le parfum de jasmin et le goût des montécaos se mêlent en une douceur terrifiante. Pour la fillette enfermée dans les hauts murs de la tradition et en quête de son identité et de sa liberté, il faudra faire des choix. Faut-il partir, comme lalla Noubia qui s'est révoltée contre les coutumes injustes de sa tribu, s'arracher aux douceurs et aux goûts doux de l'enfance pour assumer sa féminité et son indépendance ?

Parution prévue 2017

Parution Eté 2017

ISBN : 979-10-92667-51-6

278 pages

Format : 19 x 12,5 cm