L’idée du roman est née de ma rencontre avec un marcheur : Ammar.  

Auteur :


16.00



Catégorie(s) : Collection L'Orpailleur
Mots clés :

Attention ceci est une souscription pour aider les auteurs à publier plus rapidement leur ouvrage.

Souscription – Parution  2017. Règlement ici-même par Paypal avec le bouton « Ajouter au Panier » OU régler par chèque en renvoyant le formulaire par la Poste.

Izaurinda d' Anna Maria Celli

L’idée du roman est née de ma rencontre avec un marcheur : Ammar.

Ammar est un ami. Je l’ai connu il y a une dizaine d’années. Il arrivait de Tunisie. Il n’avait pas de papiers. Il avait une sœur qui vivait dans mon quartier. Une tête de dur. Un courage à toute épreuve. Il m’a raconté sa longue marche pour arriver jusque chez nous. Il lui est arrivé de tomber. Il s’est relevé, et relevé encore. À cette époque, nous parlions ici d’immigrés clandestins. Le mot « migrant » était inconnu des médias. La volonté mise en œuvre par Ammar pour trouver une vie digne, était si incandescente, que j’ai pensé qu’elle devait trouver une voix. Alors, j’ai imaginé mon personnage, Sem.

Parution prévue 2017